December 23, 2017

November 2, 2017

Please reload

Posts Récents

QVT : la forme, oui... et si on pensait frais et authentique ?

February 22, 2018

QVT est un terme très en vogue, acronyme de qualité de vie au travail. Sujet brûlant s'il en est, au vu des nombreuses statistiques qui émergent tous les jours pointant une dégradation inquiétante de l'état de l'humain dans le monde du travail. Dans cette quête de la qualité de vie dans l'entreprise, sont apparus de nouveaux modes, de nouveaux codes et de nouvelles modes. Beaucoup sont en rapport avec la forme physique, le confort, l'agrément de son espace de travail. Une autre voie se préoccupe, elle, de qualité du management en terme de relations, de confiance, d'ouverture à une nouvelle vision de l'encadrement. Elle entend également la demande des salariés de pouvoir vivre des relations entre collègues où bienveillance et respect sont des soft kills à acquérir (entendez par cet anglicisme compétences comportementales).

 

 

Des axes d'amélioration fort intéressants, qui génèrent tout une nouvelle sphère d'entreprises spécialistes de la QVT, dont un bon nombre de start-up pétillantes. L'offre est maintenant vaste, allant du cours collectif de sport, au yoga, en passant par l'esthétique ou la conciergerie. Et sans oublier la sophrologie qui est ma spécialité :) !

Dans ce domaine que j'utilise en entreprise, il existe une voie pas toujours bien valorisée qui pourtant fait partie des fondamentaux de la méthode : le nouveau regard. Bien sûr, la sophrologie permet de détresser, de se détendre, de récupérer c'est tout à fait vrai. Mais cette vision est limitante. La sophrologie peut bien plus encore.

Il est possible de rester en forme physiquement mais d'être tout à la fois fatigué mentalement, plombé par la routine. Comment ne pas l'être quand  vous êtes chargé de faire la même tâche un grand nombre de fois ? Je pense par exemple à mon métier. Comment attaquer chaque rendez-vous avec le même appétit pour l'accompagnement, la même curiosité pour l'univers de la personne qui vous sollicite ? Au début de pratique, en début de protocole ou en début journée même, il est tout naturel d'être dans la bonne dynamique. Mais à la longue, à la fin de la journée ? En un mot, comment rester frais face à ce job que vous appréciez mais qui génère inévitablement une certaine routine fatigante ?

 

La sophrologie permet de revenir se concentrer sur des sensations, des perceptions que vous pouvez faire varier aisément dans n'importe quel environnement, à n'importe quel moment où vous en ressentez le besoin. En s’entraînant à cette présence à soi, elle permet de mieux déceler les moments de fatigue intellectuelle, de pilotage automatique dû à la répétition et d'en sortir grâce à la variété, la diversité des stimulations.

Vous pouvez alors retrouver cet  état de fraîcheur, d'enthousiasme dans lequel vous êtes au top.  Vous posez un nouveau regard sur la tâche, le problème du moment... et ce regard neuf est précieux pour apporter vigilance, créativité ou innovation, motivation, plaisir !

 

Dans le métier que j'exerce, une qualité est primordiale. Celle d'authenticité.  Formée à la relation d'aide en sophrologie, cette qualité est ma quête de chaque instant. La relation d'aide a été fondée par le très connu Carl Rogers. Il a montré avec brio que pour être un bon thérapeute, il était indispensable de pouvoir être authentique. C'est-à-dire tout à fait soi-même, sans peur de se révéler à l'autre avec toutes ses qualités, tous ses talents, mais aussi tout ce qui semble moins "reluisant", ses faiblesses, ses blessures. En entreprise, pendant fort longtemps l'attente était tout au contraire de ne rien montrer de personnel et de se couler dans un moule normatif quitte à souffrir en silence. Il me semble qu'aujourd'hui cette vision est sérieusement remise en cause. C'est bien là la demande des salariés en matière de QVT. J'écoutais hier une interview de Fabienne Boucaret, créatrice de My happy job, dans laquelle elle exprimait ce qu'elle attend de son travail  pour qu'il lui permette de s'y sentir tout à fait bien. Sa demande est le reflet des souhaits de très nombreux actifs aujourd'hui. Elle repose au fond, sur cette précieuse authenticité. Oser être soi-même, totalement pour autoriser l'autre à l'être tout autant et voir alors émerger des interactions fructueuses, insoupçonnées porteuses de valeurs ajoutées pour l'entreprise mais également pour les humains qui l'agissent. Un pas énorme par rapport à la vision qui jusqu'alors était celle où compétition et résultats comparés étaient le seul mode de fonctionnement.

 

Un vrai challenge, un défit à relever pour toutes les organisations, qui doit être accompagné car toute période de changement est une zone à risque d'autant plus que ces changements s'appuient sur des évolutions de mentalité pouvant générer incompréhension, frustration et toutes sortes de difficultés.

 

Si vous souhaitez faire évoluer votre entreprise dans cette nouvelle vision, je conçois sur-mesure des ateliers, des séminaires pour ouvrir des pistes nouvelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

,

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square